Le domaine du Logis de Forge est situé à Mouthiers-sur-Boëme, une jolie petite commune charentaise dans laquelle coule la rivière Boëme.

Le Logis de Forge construit au XVe siècle et son hameau construit au XVIIIe siècle sont aujourd’hui inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

C’est en 1781 que le domaine acquit sa notoriété, lorsqu’il est acheté par Bernard Sazerac pour créer un moulin à papier. Au XIXe siècle, l’activité du papier connaît une pleine expansion dans l’Angoumois et de nouveaux bâtiments sont construits pour loger les ouvriers et sécher le papier, à l’instar de la Maison Lacroix (voir l’article sur les visites organisées par la Maison Lacroix ici).

Du XIVe au XVIIIe siècles, Forge a été tour à tour moulin à fer (d’où son nom), moulin à blé et à huile de noix.

C’est dans les jardins que je me suis laissée guider par la propriétaire durant plus d’une heure lors de la découverte des lieux, classés “Jardin remarquable” par le ministère de la Culture et de la Communication en 2004.

Ici se côtoient sur plus de 5 hectares des bassins, des petits cours d’eau, un étang, un bois et des centaines d’arbres et de fleurs… Chaque élément de cette nature composée avec soin participe à la création des différents univers thématiques du parc, reliés entre eux par de petits ponts.

Durant l’été, les jardins se visitent tous les jours sauf les samedis, de 10h-12h et de 14 h-18h

Plus d’informations sur le site jardinsdulogisdeforge.com

Je vous propose de vous balader dans les beaux jardins du Logis de Forge à travers ces quelques photos prises durant les beaux jours.

2 Comments

  1. Le Petit Prince Reply

    Magnifique ! Une pépite, c’est simplement une pépite ces jardins, ce bassin la contemplation est au rdv. +++++🖤🖤🖤

    • Caroline Reply

      Oui ils sont magnifiques c’est vrai !! merci pour votre retour 🙂
      Belle journée à vous !

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Epingler