Samedi dernier, j’ai assisté au tout premier atelier broderie Chez mamie à Angoulême. Ce fut l’occasion pour moi de rencontrer Mathilde et de découvrir son concept mercerie / bar à couture, ouvert depuis quelques semaines en plein cœur de la ville.

Je voulais revenir pour vous sur ce moment partagé avec 6 apprenties couturières et en profiter pour vous présenter la boutique et faire un portrait « couture » de Mathilde.

Ma matinée chez mamie pour l’atelier broderie

L’atelier broderie a donc débuté à 10h00, dans la boutique chez mamie située 16 boulevard de Bury. Les 6 participantes inscrites avaient des notions de couture, de crochet ou de tricot, mais aucune n’avait jamais fait de broderie mis à part Bertille qui avait déjà quelques notions.

Dans une ambiance très cosy et sympa, Véronique, Aurélie, Anaïs, Julianne, Bertille et Karine ont fait, durant deux heures et demies, leurs premiers pas de brodeuses :

  • choix du motif à broder et du tambour de broderie.
  • traçage du motif sur tissu
  • choix des couleurs
  • apprentissage de l’utilisation des fils, dédoublage, épaisseurs adéquates, nœuds
  • apprentissage des points de broderie
  • et bien sûr découverte des nombreux trucs et astuces de Mathilde

Les premiers ressentis de l’atelier broderie

A la fin de l’atelier, j’ai demandé à deux apprenties brodeuses comment elles avaient découvert chez mamie et ce qu’elles avaient pensé de l’atelier.

Arrivée il y a peu en Charente, Bertille a cherché sur internet les différents lieux pour se fournir en matériel de couture. Elle a découvert la page facebook de Chez mamie mercerie et a suivi le projet.

Bertille a assisté à son premier atelier broderie chez mamie mercerie

C’était un moment très sympa. Moi qui sais broder, j’ai découvert pleins de points de broderie que je ne connaissais pas. J’ai l’impression qu’il y a finalement assez peu de choses pour la couture ou la broderie à Angoulême et je suis ravie d’avoir trouvé ce lieu où on peut à la fois apprendre, utiliser les machines librement et trouver des matériaux.

 

 

Bertille a déjà pris note des ateliers coutures pour parfaire ses bases en la matière.

Julianne adore tout ce qui est manuel. Elle fait de la couture, de la peinture, mais c’était sa première expérience en broderie. Elle a suivi la création de Chez mamie mercerie sur instagram et était ravie de pouvoir s’inscrire après l’ouverture.

Julianne a assisté à son premier atelier broderie chez mamie mercerie

J’ai trouvé ça top ! j’adore toutes les activités manuelles. C’est vraiment bien de pouvoir venir le samedi matin de temps en temps. Je suis très occupée et je ne peux pas me permettre de suivre des activités trop régulières donc ce format me convient parfaitement. J’ai un peu galéré au début mais j’ai appris pleins de choses donc je suis contente. Je reviendrai pour terminer ma broderie.

 

 

 

Quant à Mathilde, c’est le sourire aux lèvres qu’elle a salué ses premières participantes avant de me livrer ses premières impressions.

C’est super ! Les participantes étaient contentes et moi aussi ! Je n’ai pas ressenti de stress particulier, quand on aime et qu’on sait de quoi on parle ça coule tout seul ! Un de mes profs m’a dit un jour, « on sait vraiment quelque chose quand on peut l’expliquer à quelqu’un d’autre » , c’est toujours resté dans le coin de ma tête. J’adore transmettre mon savoir, ma passion pour la couture et la broderie. C’est aussi très enrichissant pour soi. Je suis ravie de ce premier atelier, je peux assurer que ce ne sera pas le dernier !!

 

 

La mercerie

Installée dans un large espace aménagé tout près du centre ville, la mercerie chez mamie a ouvert ses portes début septembre 2018.

Mathilde, couturière professionnelle depuis plusieurs années, y vend des tissus, patrons, fils et autres accessoires de couture et broderie. Elle y propose également des cours et ateliers thématiques, ainsi qu’un bar à couture.

Interview de Mathilde

Bien sûr, je ne pouvais décemment pas repartir sans poser quelques questions à Mathilde et vous présenter son portrait (haute) couture. C’est très aimablement que cette pro de l’aiguille a répondu à mes questions.

Mathilde a réalisé son premier atelier broderie chez mamie mercerie

Pourquoi la couture ?

C’est assez inexpliqué ! Dans ma famille il n’y avait que ma grand-mère maternelle qui cousait mais sans plaisir . C’est elle qui m’a appris les bases du tricot. Elle tricotait plus vite que son ombre, le tout en regardant ses feuilletons à la TV, cela m’a toujours impressionnée. Je me souviens que petite les mercredis après-midi chez elle, je dessinais sur des feuilles avec du fil et une aiguille, ça doit donc me venir d’elle. Le nom de ma boutique est un clin d’œil pour elle. J’aime les matières, mettre en forme et faire avec mes dix doigts !

Quel est ton parcours ?

J’ai fait mon BEP à Angoulême (LP Jean Rostand) puis un Brevet de Technicien à Perpignan (Lycée Maillol) où j’ai appris durant 4 années le vêtement sur mesure et les techniques d’artisanat. J’ai fait ma dernière année d’étude à Paris (Lycée Octave Feuillet), en formation complémentaire Art de la mode. J’y ai appris le travail de la plume, de la fleur, de la broderie main, de la broderie machine (cornely) et du chapeau. Cela m’a ouvert les portes de la Haute Couture. J’ai travaillé chez Lemarié durant presque 2 ans.

Lemarié est une des Maisons d’Art de Chanel. C’est un travail exceptionnel et grâce auquel on apprend aussi beaucoup sur soi. J’ai décidé d’arrêter la Haute Couture pour monter ma micro-entreprise que j’ai gardé 3 ans. J’avais une boutique en ligne d’accessoires et petite maroquinerie que je fabriquais moi-même et surtout, je donnais des cours de couture ! J’ai aussi travaillé un peu plus d’un an pour une mercerie en ligne . J’ai tout arrêté et tout quitté de ma vie francilienne pour rentrer sur Angoulême et créer Chez mamie !

Quelle est la pièce la plus extraordinaire que tu aies réalisée depuis que tu couds ?

Haaaa !! C’est compliqué comme question ! Il a des pièces qui ont été particulières à réaliser pour moi ! J’en retiens 3 :

La première était un ensemble gilet et sac pour une collection Chanel chez Lemarié.  j’étais alors pilote de modèle. Un pilote c’est celui qui distribue le travail aux différentes personnes de l’équipe (qui peut passer de 3 personnes à 15 en 2 min et revenir à 4-5 personnes 1 heure après !). Il contrôle que le travail soit bien fait et doit aussi faire son travail sur le modèle ! C’est le référent en fin de compte. Que j’aime ou non les pièces réalisées n’est pas la question mais surtout, ça m’a énormément appris sur moi et mes capacités à tenir une équipe. J’ai appris à voir les difficultés de chacune pour telle ou telle tâche et donc lui changer. A voir également quand une personne fatigue et lui dire « arrête toi pour aujourd’hui, vas te reposer, demain ça ira mieux » etc…  C’est pour moi une des pièces les plus extraordinaire !

La seconde, c’est la robe de lendemain de mariage de ma sœur. Elle a simplement choisi un patron et un tissu, mais surtout elle voulait que ce soit moi qui la lui fasse au lieu de porter une simple robe du commerce.

La dernière en date (cet été !), c’est une robe de lendemain de mariage aussi ! Une amie chère dont j’étais témoin. La pression était importante pour le coup !! Elle voulait une robe bustier, mais on n’a pas trouvé de patron qui correspondait à ce qu’elle voulait. Pour que ce soit plus rapide (parce que cet été c’était aussi les travaux pour Chez mamie, les préparatifs du mariage etc.) j’ai pris le bustier d’un patron d’une combi-pantalon et créé la jupe de la robe. J’ai arrêté de respirer quelques secondes, le temps qu’elle la découvre et l’essaye ! Elle lui allait et lui plaisait !

Certains vêtements ont une histoire (même ceux que je couds pour moi). Ils ont été réalisés pour une personne particulière, ont été faits à un moment spécial de la vie, ou pour marquer un événement extraordinaire. Ce sont ces vêtements-là dont je garde un souvenir spécial et qui deviennent des pièces extraordinaires !

Peux-tu nous dire quels seront les thèmes des prochains ateliers chez mamie ?

Il y aura 2 thèmes de broderie, 2 thèmes couture cuir et enfin 2 thèmes couture tissu.

Le bar à couture, c’est quoi ?

C’est de la location de machine à l’heure ! On sait déjà coudre mais la machine à la maison est un peu désuète, ou on veut coudre entre amis et balader sa machine n’est pas forcément pratique, on vient Chez mamie, pour louer la machine. On peut aussi réserver une machine en particulier pour être sûr de l’avoir ! C’est sur réservation 5€ de l’heure avec café et thé en libre service !

Si tu devais donner un conseil à quelqu’un qui démarre en couture ca serait quoi ?

Ne pas se précipiter, se faire conseiller pour les projets et les tissus, sans oublier d’avoir un bon matériel de base. Ne pas hésiter à venir Chez mamie, pour une simple question.

Si tu étais un vêtement, lequel serais-tu ?

Ça dépend des saisons ! L’été, je serais un short en jeans bleu au bord retroussé, confort, pratique en toute situation, en baskets ou en sandale, sur la plage, en rando ou au restaurant, il passe partout ! Au printemps et en automne, je serais une robe longue fleurie, en viscose, légère, douce et au tombé lourd, si élégant. Et en hiver, un pantalon bleu marine en lainage fin, chic, confort et chaud ! Avec des baskets pour courir toute la journée et avec des chaussures à talons pour la soirée !


La mercerie est ouverte chaque semaine du mardi au samedi, et le lundi une semaine sur deux. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur sa page facebook.

N’hésitez pas également à suivre son compte instagram au nom de Mathilde Lhuillier, et son blog couture , car elle y partage toutes ses créations coutures et ses références, très inspirantes.

 

 

 

Auteur

2 Comments

    • Caroline Reply

      C’est un plaisir pour moi de partager des idées de choses à faire pour soi et génératrices de rencontres sympas. Ces ateliers sont vraiment l’occasion de changer d’air et de prendre le temps de vivre. C’est important dans nos quotidiens ultra occupés.

Ecrire un commentaire

Pin It