Avez-vous déja entendu parler de l’olfactothérapie ? Personnellement j’ai commencé cet automne à utiliser les huiles essentielles. Elles m’ont servi à réaliser plusieurs synergies afin de garder la forme durant l’hiver (je touche du bois mais je n’ai pas été malade jusqu’à maintenant!). J’utilise également de plus en plus les cosmétiques faits maison avec des huiles essentielles. J’ai été ravie de ces premières expériences, et n’y connaissant pas grand chose je voulais aller un peu plus loin.

Il y a quelques semaines, j’ai donc participé avec une amie à un « Brunch naturo » organisé par Clément Tisseuil, naturopathe, au café littéraire Le buveur d’encre, tenu par Laurence. Nous étions confortablement installés au coin du feu, sur de vieux canapés, entourés de bouquins. Ambiance cosy garantie ! Le brunch naturo commence par un atelier naturo d’1h30 environ avec Clément, suivi d’un brunch partagé tous ensemble, superbement cuisiné et servi par Laurence.

Le buveur d’encre à Angoulême
Le buveur d’encre à Angoulême

Je souhaitais aujourd’hui partager le déroulement d’une séance avec vous. Le but n’est pas d’entrer dans les détails de chaque huile essentielle et de ses vertus. Je voulais simplement vous expliquer comment Clément nous a guidés, sur quels documents nous avons pu nous appuyer, quels bienfaits j’ai pu ressentir et ce que j’ai pu en tirer par la suite.

Le thème :

Chaque « brunch naturo » est organisé autour d’un thème différent. C’est à chaque fois une occasion privilégiée de découvrir comment prendre soin de sa santé plus naturellement. Celui auquel j’ai participé consistait à « Equilibrer nos états intérieurs grâce aux huiles essentielles ». Plus précisément, Clément a choisi de nous parler de l’olfactothérapie et de nous faire explorer différentes senteurs afin de voir comment celles-ci nous “parlaient”, ce qu’elles nous évoquaient, comment elles résonnaient en nous.

Les huiles essentielles sont aujourd’hui reconnues pour leurs vertus thérapeutiques et pour les bienfaits qu’elles apportent à notre corps et notre peau. Mais elles offrent également tout un univers de senteurs et de saveurs qui entre en phase avec nos états intérieurs et nos émotions. Elles peuvent aider à équilibrer ces émotions, à traverser des problématiques relationnelles et des périodes de troubles dans notre vie.

Le déroulement de la séance :

Clément a rapidement introduit les principes de l’olfactothérapie, le rôle des senteurs, des parfums, et ce qu’ils peuvent faire remonter en nous. Il a également abordé le rôle de l’olfactothérapie pour léquilibre de nos chakras.

La partie théorique fut assez brève, nous sommes vite arrivés à la pratique. Clément a réalisé avant la séance 4 mélanges de senteurs qui peuvent faire echos à différentes émotions, différentes aspirations en nous. Chaque mélange était également associé à une dominante de couleur, l’une des couleurs des chakras, qui correspondent à des fonctions énergétiques, des émotions, mais également des zones de troubles ou de tensions intérieures.

Nous étions seulement 4 nanas à participer à la séance ce jour là, ce qui était plutôt sympa car ça nous a permis de mieux profiter des conseils individualisés de Clément.

Le but de l’exercice était d’expérimenter ces 4 mélanges, les yeux bandés ou fermés, et d’exprimer les émotions ressenties grâce à ces senteurs. Pour cela, nous étions placées par groupe de deux personnes. L’une jouait le rôle du « consultant », celui qui pratiquait l’expérience et donnait son ressenti, tandis que l’autre jouait le rôle de « l’accompagnant », dont la mission était de guider le consultant dans son expérimentation.

Brunch Naturo avec Clément Tisseuil / Naturosoin – au Buveur d’encre à Angoulême
Brunch Naturo avec Clément Tisseuil / Naturosoin – au Buveur d’encre à Angoulême

J’ai d’abord joué le rôle du « consultant ». Capucine, mon « accompagnante », m’a bandé les yeux, puis m’a fait sentir lentement et successivement les 4 mélanges. J’ai choisi parmi les 4 senteurs celle qui m’attirait le plus, qui évoquait en moi le plus de choses, notamment des choses positives. Pendant une vingtaine de minutes, je me suis concentrée sur celle-ci. Mon accompagnante m’a d’abord demandé à quelle couleur cette senteur me faisait penser. Puis petit à petit elle m’a posé une série de questions pour me guider dans mon voyage intérieur. Je me suis concentrée sur les sentiments que ce mélange de parfums évoquait en moi, les souvenirs, les personnes ou les choses qui me venaient à l’esprit. Je me suis retrouvée plongée quelques années en arrière, dans un univers ensoleillé sur l’île de Majorque, au milieu d’une orangeraie à la fin de l’été. Cela a évidemment évoqué en moi la couleur orange. Allongée entre deux rangées d’orangers, j’étais envahie par la sensation de l’herbe, le silence environnant, avec seulement le bruit des oiseaux, j’ai ressenti une grande quiétude et une paix intérieure. Je me suis également surprise à me projeter plus loin dans mon enfance, dans ma ville natale (Nancy) en train de sentir l’odeur de la bergamote (agrume hybride issu du citron), associée aux madeleines de Commercy. J’ai refais intérieurement l’expérience de ces saveurs. C’était vraiment agréable. J’ai vécu cette expérience olfactive comme un rêve éveillé très doux et agréable.

Ensuite, j’ai pris la place de l’accompagnante afin d’aider Capucine à expérimenter à son tour les 4 senteurs. Permettre à quelqu’un de se plonger dans ses émotions et d’atteindre un état de relaxtion et de bien-être a été un exercice très enrichissant et satisfaisant. Capucine n’a pas choisi la même senteur que moi. Elle a voyagé de son côté dans un univers de sous bois, à la fraicheur de l’automne quand le temps reste ensoleillé mais devient humide. Elle ressentait la présence des racines des arbres bien ancrées dans le sol, voyait les feuillages de différentes couleurs. Elle aussi a vraiment apprécié cette expérience.

Dans l’autre binôme, les deux filles avaient par hasard toutes les deux choisi la même senteur, mais celle-ci n’a pas évoqué les mêmes « voyages » en elles. C’était vraiment intéressant d’entendre les ressentis de chacune.

NB : nous n’avons pas eu le temps de faire l’exercice pour chaque mélange lors de la séance, mais il est tout à fait possible de continuer l’expérience chez nous puisque Clément nous a donné les recettes des 4 mélanges.

A la fin de l’exercice, Clement est revenu sur la signification des 4 mélanges qu’il avait composés pour cet exercice. Il a présenté les bienfaits de chacun d’entre eux en les reliant aux classifications énergétiques des huiles essentielles.

J’ai appris que le mélange que j’avais choisi était composé d’huile essentielle d’Orange douce, d’huile essentielle de Petit Grain Bigarade, d’huile essentielle de Cèdre de l’atlas et d’huile végétale de Jojoba. C’est un mélange qu’il a intitulé « Goûter la vie avec un optimiste réaliste », qui aide à relancer son énergie avec enthousiasme et entrain, et nous stabilise pour garder le cap, la tête droite et une confiance solide en soi. Exactement ce dont j’ai besoin en ce moment !;-)

Je n’en dévoile pas plus, car j’espère que cet article vous donnera envie d’expérimenter ces senteurs par vous même lrs d’un prochain brunch naturo:-)

Le brunch :

Justement, parlons du brunch ! Laurence gère le buveur d’encre depuis de nombreuses années. Elle est très attachée au choix de ses produits et à l’originalité toute en simplicité de ses plats.

Elle nous a servi un brunch entièrement frais cuisiné le matin même, avec une soupe (gingembre, lait d’amende, agrumes confits,… bref le regal !!), un bagel, une tartine et une tomate. Le dessert a suivi après cette jolie plance mais j’étais tellement absorbée par la conversation que j’ai oublié de faire une photo… 😛

Brunch Naturo avec Clément Tisseuil / Naturosoin – au Buveur d’encre à Angoulême

Pour la suite :

Pour garder le fil suite à cette séance et essayer d’aller plus loin dans l’expérimentation et la connaissance de l’olfactothérapie, Clément nous a envoyé différents éléments par email :

  • La classification énergétique des huilles essentielles, qui présente les huiles essentielles et les couleurs, zones du corps, sentiments, troubles et tensions associés.
  • Les 4 recettes des mélanges de senteurs testées durant la séance.
  • Une petite bibliographie pour aller plus loin sur le sujet

J’avoue que je n’ai pas encore pris le temps de me plonger dans ces lectures pour l’instant. Mais je suis vraiement intriguée par cette discipline et je voudrais en savoir plus.

Quelques questions à Clément :

Comme je suis de nature curieuse, j’ai voulu poser quelques questions à Clément après la séance pratique pour avoir son avis sur l’olfactothérapie en tant que naturopathe.

Clément Tisseuil / Naturosoin

Q : Bonjour Clément, en tant que naturopathe vous pratiquez différentes méthodes permettant de trouver un bien-être du corps et de l’esprit. Qu’est-ce qui vous plait particulièrement dans l’olfactothérapie ?

Bonjour Caroline. Au delà du terme d’olfactothérapie, les senteurs en tout genre nous invitent à un voyage intérieur. Vous savez, le sens de l’odorat est un sens très très puissant aux pouvoirs insoupçonnés sur notre psychisme. C’est un sens très “archaïque” qui fait écho à notre mémoire profonde et à nos instincts primitifs. Dans notre société actuelle qui sollicite énormément notre mental, nous sommes nombreux à être comme “coupés” de nos sensations et de nos ressentis. C’est à dire que nous sommes un peu coupés de nous-même. C’est en ce sens que l’olfactothérapie est une approche très douce et même temps très profonde pour nous reconnecter à nous même : à notre histoire, notre imaginaire, nos émotions, nos aspirations, notre corps…

Q : Y-a-t-il un principe de base à repsecter lorsque l’on veut réaliser ce type de mélanges ?

De ma propre petite expérience, je dirai qu’il n’y a pas de base à respecter en particulier car comme toutes les senteurs, comme toutes les couleurs dans la Nature, sont belles à respirer. Quand on parle de notes – c’est un terme très utilisé en parfumerie – c’est une façon d’aborder chaque senteur à la mesure de son caractère pour nous aider à en déterminer la juste proportion dans le mélange. Par exemple, les notes de bases, souvent boisées et musquées, sont généralement très puissantes voire même dérangeantes à l’état brut. C’est pourquoi il est souvent judicieux de les utiliser avec parcimonie dans un mélange pour lui conférer corps, force et stabilité. À l’inverse, les notes de têtes sont plus aériennes, florales et légères. Leur senteur nous prend au nez très rapidement mais s’estompe progressivement avec le temps. Il est donc possible de “jouer avec” dans le mélange de façon plus généreuse.

Q : Comment peut-on utiliser ces mélanges chez nous ?

Si vous vous utilisez les huiles essentielles en mélange avec une base huileuse (huile végétale), c’est l’application parfaite pour la peau, sur les poignets ou les plexus nerveux. Attention à ne pas les mettre dans le diffuseur car il risquerait de s’encrasser à cause de l’huile végétale. Lesqu’elles sont utilisés à l’état pur, soyez vigilant à leur utilisation locale directement sur la peau, car certaines huiles essentielles sont dermocaustiques. Utilisées dans un diffuseur, les huiles essentielles pures peuvent être très bénéfiques pour assainir l’atmosphère, à condition qu’elles soient adaptées pour la diffusion. Quelques gouttes sur l’oreiller ou sur un mouchoir peut être efficace aussi.

Q : Si vous deviez nous recommander un livre pour aller plus loin dans la pratique de l’olfactothérapie, ça serait lequel ?

J’aime beaucoup “Le guide de l’olfactothérapie” , Gérault G. et al. (2011), chez Albin Michel. En plus d’aborder les vertus olfactives des huiles essentielles, les auteurs fournissent un descriptif des propriétés médicinales de chaque huile. Une bonne synthèse. C’est d’ailleurs de ce livre que je me suis inspiré pour confectionner les 4 mélanges expérimentés au cours de l’atelier.

Lien vers le livre en vente chez Albin Michel

Je tiens pour finir à remercier Clément et Laurence, qui ensemble nous permettent régulièrement de vivre ces moments doux et bienveillants ! J’espère avoir vite l’occasion de tenter une nouvelle expérience naturo au buveur d’encre avec eux…

Et pour les charentais qui sont intéressés par la démarche de Clément et toutes les activités qu’il propose avec Naturosoin, je vous propose d’aller voir son site naturosoin.com ou sa page facebook

Auteur

2 Comments

  1. Le petit Prince Reply

    BRAVO ! Un régal à lire et ça donne franchement envie d’essayer ce voyage ! Et d’aller faire un tour pour ce brunch frais et qui semble appétissant dans un lieu vraiment sympathique ( j’adore la vue avec les cadres et la couleur du mur avec ce canapé vert )
    Merci pour cet article passionnant et pour les belles photos

    • Caroline Reply

      Merci beaucoup, ça vaut vraiment le coup de tester et ils sont tellement gentils 😊

Ecrire un commentaire

Pin It